MHIST

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre infolettre

Actualités

Raffiner les actualités

Chronique

7 décembre 2023

L’origine de la guignolée

Sans doute l’avez-vous remarqué : ce matin, à divers coins de rues stratégiques, plusieurs équipes bien motivées menaient rondement la traditionnelle Guignolée des médias. Et peut-être, après avoir réussi à gérer votre vitre de voiture à moitié gelée, vous êtes-vous demandé : ça vient d’où, la Guignolée?

Chronique

13 décembre 2022

170 ans au service de la population

Le 14 décembre 1852, la première brigade des incendies de Sherbrooke voit le jour. Plus de 170 ans plus tard, le service de protection des incendies qui débuta avec des bénévoles dévoués, couvre un territoire d’une superficie de 366,16 Km2 et protège plus de 170 000 citoyennes et citoyens.

Chronique

17 octobre 2022

Le vin d’après les écrits des Jésuites

Voici le dernier texte proposé dans le cadre de l'exposition À la vôtre ! Le vin en milieu de mission et de colonisation au début de l’Acadie et de la Nouvelle-France d’après les écrits des Jésuites (1602-1760)

Chronique

2 août 2022

L’alcool et son rapport à la masculinité

Toujours dans le cadre de l'exposition À la vôtre!, nous vous proposerons une série de textes sur l'historique de l'alcool et de la consommation. Voici un deuxième texte sur l'alcool et son rapport avec la masculinité.

Chronique

18 mars 2022

La fuite comme acte de résistance dans les Maritimes

Lors d’une recherche effectuée à l’été 2021, Gregory Savioz-Buck a étudié les annonces d’esclaves en fuite publiées dans les provinces maritimes entre 1760 et 1830. Son objectif était de brosser un portrait global de qui étaient ces individus esclavisés en fuite. Son texte se veut un complément à l’exposition Fugitifs!

Chronique

28 février 2022

La fuite de Jacques

En complémentarité avec la présentation de l’exposition Fugitifs ! le Mhist propose des articles écrits par la relève historienne du département d’histoire de l’Université de Sherbrooke. Dans ce premier texte rédigé par Catherine Lampron, suivez les pérégrinations de Jacques, une personne esclavisée d’origine autochtone.

Page suivante »