MHIST

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre infolettre

La tradition du thé à l’anglaise au Centre culturel et du patrimoine Uplands

Née en Angleterre, la tradition du thé à l’anglaise se propage au Canada et dans les Cantons-de-l’Est au cours du 19e siècle, et se développe selon les particularités de la région. La tradition du English tea est mise en valeur depuis plus de 30 ans par le Centre culturel et patrimonial Uplands, témoignant à la fois de l’intégration de cette tradition aux mœurs de la communauté anglophone de Lennoxville et du grand Sherbrooke, mais également de la vitalité de l’héritage culturel anglophone sur le territoire sherbrookois.

Comment définir l’expérience du thé à l’anglaise, notamment dans sa version de l’Afternoon tea?  Selon Eliza Dussault, coordonnatrice de l’accueil et des services éducatifs au Centre culturel et du patrimoine Uplands, cela tient en peu de choses, mais ô combien importantes : un thé bien chaud, des bouchées délicates qui ne nuisent pas à la conversation, la délicatesse des gestes, et bien sûr, tout cela réalisé en bonne compagnie!

Qui de mieux pour vous faire ressentir les particularités de cet élément du patrimoine immatériel sherbrookois que les porteurs de traditions eux-mêmes? En attendant la capsule complète [à venir], laissez-vous séduire par ces premières images.

 

Pour plus d’informations sur les activités proposées au centre culturel et du patrimoine Uplands ou pour réserver votre place pour un service de thé à l’anglaise, consulter le site internet de l’organisme : www.uplands.ca