MHIST

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre infolettre

Retour sur la 8e édition de L’Histoire fait son marché

23 août 2021

L’événement gourmand à saveur historique, l’Histoire fait son marché, a encore une fois connu un fort succès. Le temps d’une journée, le Mhist et la Corporation du Marché de la gare de Sherbrooke ont recréé l’ambiance d’un marché public du début du XXe siècle.

Animé par des personnages historiques et par les prestations d’André Simoneau et de Yves Hélie, les Sherbrookois ont largement profité du marché à saveur d’antan. Le clin-d ’œil historique de certains prix sur les produits sélectionnés n’ont pas déplus aux clients : fromage à 0.04$, concombre à 0.10$, livre de poulet haché pour 0.25$, panier de pommes à 0.50$, lavette à 1$, etc.

Un kiosque du Mhist avec l’histoire des marchés publics de la ville, des jeux et un concours étaient proposés sur place. Félicitations à Sébastien Boisvert pour son estimation juste d’un panier d’épicerie d’antan. Pour les curieux, le prix du panier à évaluer était de 1.14$.

 

Le Mhist tient à remercier les marchands, les musiciens, les comédiens, les commanditaires participants… de même qu’au nombreux clients qui ont bravé la chaude journée pour venir sur place.

Nous travaillons déjà sur une édition toute spéciale pour l’an prochain, c’est un rendez-vous !

Découvrez nos autres articles

    Inquiétudes pour les archives régionales

    L’annonce de la fermeture de la Société d’histoire de Magog (bien que temporaire, espérons-le) est révélatrice de l’importance que la société accorde au financement et à la préservation de son patrimoine.

    En savoir plus

    170 ans au service de la population

    Le 14 décembre 1852, la première brigade des incendies de Sherbrooke voit le jour. Plus de 170 ans plus tard, le service de protection des incendies qui débuta avec des bénévoles dévoués, couvre un territoire d’une superficie de 366,16 Km2 et protège plus de 170 000 citoyennes et citoyens.

    En savoir plus

    Restauration des manèges militaires sherbrookois. Excellente nouvelle pour le patrimoine sherbrookois

    En savoir plus