MHIST

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre infolettre

Retour sur les Journées de la culture

30 septembre 2019

Dans le cadre des Journées de la culture du 27-28-29 septembre 2019, le Mhist – Musée d’histoire de Sherbrooke a créé de belles rencontres entre des créateurs passionnés et le public. Sous le thème Créativité, création, innovation et histoire : pour raconter l’histoire autrement, trois ateliers/discussions était offertes pour mettre en valeur les processus créatifs nécessaires à la réalisation d’éléments de l’exposition permanente Mémoires sherbrookoises.

D’abord, la conservatrice Karine Savary et la chargée de projets Marie-Eve Gingras, du Mhist, ont discuté de la conception et la réalisation d’une exposition historique. Bien plus que des faits et des artéfacts : la conception d’une exposition c’est une succession de choix, dans le contenu, dans les thèmes, mais aussi dans les façons de le présenter au public. Ses choix sont bien visibles dans les différents volets de notre nouvelle exposition.

Devant les participants présents, l’illustrateur de la série Connais-tu? publiée aux Éditions Michel Quintin, Pierre Berthiaume a expliqué sa démarche créative et proposé un atelier de dessin orienté sur la bande dessinée. M.Berthiaume débute sa collaboration avec le Mhist. Dans le cadre de l’exposition permanente, nous travaillons pour offrir prochainement une courte bande dessinée sur la présence du tramway dans les rues de Sherbrooke.

Pour sa part, l’illustrateur Sans cravate (Éric Chouteau) présentait aux visiteurs son approche, son travail de recherche et les difficultés présentées lors de la réalisation graphique pour illustrer la légende abénakise Mena Sen. Passant de l’oralité à un visuel animé, la légende prend maintenant forme grâce à la technologie de reconnaissance vocale de l’exposition Mémoires sherbrookoises.

En plus de cette programmation, le Musée d’histoire de Sherbrooke offrait pour la fin de semaine l’accès gratuite à ses expositions Mémoires sherbrookoises et Passeport pour les vacances. Environ 80 personnes ont profité de cette 23e édition des Journées de la culture pour visiter et participer aux activités du Mhist.

Découvrez nos autres articles

    150 ans d’histoire urbaine: Sherbrooke, ville industrielle

    Le développement urbain d’une ville est profondément marqué par son déploiement industriel, et Sherbrooke n’est pas une exception en la matière.

    En savoir plus

    AVIS IMPORTANT – CORONAVIRUS COVID 19

    16 mars 2020 - Par mesures préventives, le Mhist- Musée d’histoire de Sherbrooke ferme ses portes au public et suspend toutes ses activités jusqu’à nouvel ordre.

    En savoir plus

    Nouvel ajout au Fonds de la famille Echenberg

    Nouvelles archives dans le fonds de la famille Echenberg mettant en vedette Rebecca Echenberg, infirmière de guerre durant la Première Guerre mondiale. Ces documents très précieux en raison de leur état, permettent de poser un regard sur les activités d’une jeune femme au XXe siècle, alors qu’elle s’implique dans ce conflit mondial.

    En savoir plus